Relance économique: une deuxième tranche du paquet de 4 milliards d’euros destinée à 43 projets dans le domaine du gaz et de l’électricité

Lundì
03:21:08
Mars
29 2010

Relance économique: une deuxième tranche du paquet de 4 milliards d’euros destinée à 43 projets dans le domaine du gaz et de l’électricité

Aujourd’hui, la Commission européenne a sélectionné 43 grands projets, dans le domaine de l’énergie, qui vont grandement contribuer à la reprise économique dans l’UE et accroître notre sécurité d’approvisionnement énergétique en créant des infrastructures transfrontières. Par la décision d’aujourd’hui, la Commission accorde 2,3 milliards d’euros à 31 projets concernant le gaz et à 12 projets concernant l’électricité. Il s’agit de la deuxième décision financière au titre du paquet pour la relance économique, dont le montant est de 4 milliards d’euros, et c’est la somme la plus élevée que l’UE ait jamais consacrée à l’infrastructure énergétique.

View 162.4K

word 715 read time 3 minutes, 34 Seconds

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a déclaré: «Au titre du plan de relance économique de l’UE, nous finançons des investissements intelligents, c’est-à-dire des incitations à court terme visant des objectifs à long terme. Investir dans des infrastructures clés non seulement favorisera l’activité économique et l’emploi, mais permettra aussi de garantir chauffage et électricité aux foyers européens, même en cas de rupture d’approvisionnement. Nous avons tiré les enseignements de la récente crise gazière qui est l’une des raisons pour lesquelles nous avons décidé d’accorder une aide financière importante à de nouveaux projets d’infrastructure énergétique.»

Pour sa part, Günther Oettinger, membre de la Commission européenne chargé de lénergie, a déclaré: «Jamais auparavant, la Commission n’a débloqué une telle somme en faveur de projets dans le domaine de l’énergie. Nous avons sélectionné des projets clés qui permettront de créer, en Europe, un réseau plus intégré assurant la fluidité des flux d’énergie entre les états membres. Les objectifs de l’Europe en matière d’énergie et de climat exigent des investissements lourds et risqués dans l’infrastructure, avec de longs délais d’amortissement. Le problème est que, dans la conjoncture économique actuelle, de tels projets risquent d’être reportés. C’est donc un moment où l’Europe peut jouer un rôle important en maintenant ces projets à l’ordre du jour.»

La décision prise aujourd’hui par la Commission consiste à accorder 910 millions d’euros à 12 projets d’interconnexion électrique et 1,39 milliard d’euros à 31 projets de gazoduc. Les projets retenus contribueront à la réalisation de grands investissements qui risquaient d’être repoussés en raison du ralentissement économique. La contribution de l’UE, qui servira à cofinancer les projets à hauteur de 50%, permettra de dégager jusqu’à 22 milliards d’euros de fonds privés. Les 2,3 milliards d’euros seront accordés aux développeurs de projet au cours des 18 prochains mois.

Les projets d’infrastructure électrique et gazière sélectionnés reflètent les priorités de l’UE en matière d’énergie, parmi lesquelles la nécessité de mieux interconnecter tous les états membres et de désenclaver des régions isolées comme les trois pays baltes, l’Irlande et Malte. La nécessité est également confirmée de davantage sécuriser l’approvisionnement en gaz en soutenant des projets d’inversion de flux dans 9 états membres et les projets Nabucco et Galsi pour diversifier les importations.

Ces investissements permettront de promouvoir l’emploi et d’assurer la survie de nombreuses petites entreprises des secteurs de la construction et des services. Ils rendront l’approvisionnement énergétique plus sûr pour des millions de personnes, notamment en cas de crise.

Contexte

En mars 2009, l’UE a mobilisé 3,98 milliards d’euros pour soutenir la relance économique européenne.

Avec les projets de captage et stockage du carbone et d’éoliennes en mer que la Commission a convenu de soutenir le 9 décembre 2009, le budget destiné aux projets énergétiques dans le programme européen pour la relance est engagé à 97%.

La Commission présentera un rapport au Conseil européen en mars 2010.

La liste complète des projets est jointe au présent communiqué de presse.

Source by Europe_(EU)


LSNN is an independent editor which relies on reader support. We disclose the reality of the facts, after careful observations of the contents rigorously taken from direct sources, we work in the direction of freedom of expression and for human rights , in an oppressed society that struggles more and more in differentiating. Collecting contributions allows us to continue giving reliable information that takes many hours of work. LSNN is in continuous development and offers its own platform, to give space to authors, who fully exploit its potential. Your help is also needed now more than ever!

In a world, where disinformation is the main strategy, adopted to be able to act sometimes to the detriment of human rights by increasingly reducing freedom of expression , You can make a difference by helping us to keep disclosure alive. This project was born in June 1999 and has become a real mission, which we carry out with dedication and always independently "this is a fact: we have never made use of funds or contributions of any kind, we have always self-financed every single operation and dissemination project ". Give your hard-earned cash to sites or channels that change flags every time the wind blows , LSNN is proof that you don't change flags you were born for! We have seen the birth of realities that die after a few months at most after two years. Those who continue in the nurturing reality of which there is no history, in some way contribute in taking more and more freedom of expression from people who, like You , have decided and want to live in a more ethical world, in which existing is not a right to be conquered, L or it is because you already exist and were born with these rights! The ability to distinguish and decide intelligently is a fact, which allows us to continue . An important fact is the time that «LSNN takes» and it is remarkable! Countless hours in source research and control, development, security, public relations, is the foundation of our basic and day-to-day tasks. We do not schedule releases and publications, everything happens spontaneously and at all hours of the day or night, in the instant in which the single author or whoever writes or curates the contents makes them public. LSNN has made this popular project pure love, in the direction of the right of expression and always on the side of human rights. Thanks, contribute now click here this is the wallet to contribute


Similar Articles / Relance ...ctricité