France : CNIL adopte une norme sur le traitement des données relatives aux enfants dans le secteur sanitaire et social

Dimanche
08:55:59
Février
20 2022

France : CNIL adopte une norme sur le traitement des données relatives aux enfants dans le secteur sanitaire et social

Protection de l’enfance et des majeurs de moins de 21 ans : la CNIL publie un référentiel - 17 février 2022

View 1.5K

word 668 read time 3 minutes, 20 Seconds

La CNIL a annoncé, le 17 février 2022, avoir adopté une norme relative à la protection des données personnelles des mineurs et des majeurs de moins de 21 ans. En particulier, la norme, destinée à toutes les personnes privées et les organismes publics qui fournissent des soins sociaux, des soins de santé, une assistance éducative ou juridique aux mineurs et aux adultes de moins de 21 ans, fournit des règles et des orientations spécifiques concernant l'application du règlement général sur la protection des données (règlement (UE) 2016/679) ('GDPR ') aux opérations courantes de traitement de données dans ce domaine.

Notamment, la norme remplace et met à jour les normes précédentes dans ce domaine, AU-49 et AU-28, qui n'ont plus d'effet juridique suite à l'entrée en vigueur du RGPD. Plus précisément, par rapport aux normes AU-49 et AU-28, la norme apporte de nouvelles informations concernant les finalités identifiées pour le traitement des données, les bases juridiques, les données personnelles collectées et les durées de conservation.

Comme tout organisme qui manipule des données personnelles, les organismes publics et privés qui proposent un accompagnement social et médico-social des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans doivent respecter le RGPD. Afin de les aider à être en conformité, la CNIL a adopté un nouveau référentiel à la suite d’une consultation publique.

Comme tout organisme qui manipule des données personnelles, les organismes publics et privés qui proposent un accompagnement social et médico-social des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans doivent respecter le RGPD. Afin de les aider à être en conformité, la CNIL a adopté un nouveau référentiel à la suite d’une consultation publique.

Qu’est-ce qu’un référentiel ?

Les référentiels adoptés par la CNIL sont des outils qui permettent à un organisme de mettre en conformité ses traitements de données personnelles. S’ils n’ont pas de caractère obligatoire (les organismes peuvent s’en écarter de leurs préconisations sous réserve de pouvoir justifier leurs choix), ils permettent toutefois d’offrir une sécurité juridique aux organismes qui s’y conforment.

L’encadrement des traitements dans le secteur de l’enfance

Adopté à la suite d’une consultation publique, ce référentiel s’adresse à l’ensemble des organismes privés ou publics concernés par l’accueil, l’hébergement et/ou l’accompagnement sur le plan social, médico-social, éducatif et/ou judiciaire des mineurs et jeunes majeurs de moins de vingt-et-un-ans. Il actualise d’anciens cadres de référence (AU-49 et AU-28) qui n’ont plus de valeur juridique depuis l’entrée en application du RGPD.

Outil d’aide à la mise en conformité, ce référentiel permet d’appliquer les règles de protection des données aux traitements relevant du secteur de l’enfance, tels que la gestion du recueil, le traitement et l’évaluation des informations préoccupantes relatives à l’enfance en danger par les CRIP des départements ou encore l’instruction et le suivi de l’accueil durable et bénévole par un tiers d’un enfant pris en charge par le service de l’aide sociale à l’enfance.

À noter : en raison des spécificités propres à ces traitements, la CNIL a choisi d’exclure la procédure d’adoption de ce référentiel.

Afin de répondre au mieux aux besoins des organismes concernés, de nouvelles précisions ont notamment été ajoutées, après la consultation publique, sur :

  • les finalités poursuivies ;
  • les bases légales ;
  • les données personnelles collectées ;
  • les durées de conservation.

CNIL: https://www.cnil.f...blie-un-referentiel

Source by Redazione


LSNN is an independent editor which relies on reader support. We disclose the reality of the facts, after careful observations of the contents rigorously taken from direct sources, we work in the direction of freedom of expression and for human rights , in an oppressed society that struggles more and more in differentiating. Collecting contributions allows us to continue giving reliable information that takes many hours of work. LSNN is in continuous development and offers its own platform, to give space to authors, who fully exploit its potential. Your help is also needed now more than ever!

In a world, where disinformation is the main strategy, adopted to be able to act sometimes to the detriment of human rights by increasingly reducing freedom of expression , You can make a difference by helping us to keep disclosure alive. This project was born in June 1999 and has become a real mission, which we carry out with dedication and always independently "this is a fact: we have never made use of funds or contributions of any kind, we have always self-financed every single operation and dissemination project ". Give your hard-earned cash to sites or channels that change flags every time the wind blows , LSNN is proof that you don't change flags you were born for! We have seen the birth of realities that die after a few months at most after two years. Those who continue in the nurturing reality of which there is no history, in some way contribute in taking more and more freedom of expression from people who, like You , have decided and want to live in a more ethical world, in which existing is not a right to be conquered, L or it is because you already exist and were born with these rights! The ability to distinguish and decide intelligently is a fact, which allows us to continue . An important fact is the time that «LSNN takes» and it is remarkable! Countless hours in source research and control, development, security, public relations, is the foundation of our basic and day-to-day tasks. We do not schedule releases and publications, everything happens spontaneously and at all hours of the day or night, in the instant in which the single author or whoever writes or curates the contents makes them public. LSNN has made this popular project pure love, in the direction of the right of expression and always on the side of human rights. Thanks, contribute now click here this is the wallet to contribute


Similar Articles / France :...et social